Remarquables S01

Remarquables est le podcast qui va à la rencontre de celles et de ceux qui explorent les futurs et se remémorent l’histoire pour bâtir, dès à présent, un futur durable.

Chaque épisode se divise en trois temps. D’abord, l’invité s’interroge à voix haute sur l’avenir. Ensuite, il dirige son attention vers le passé pour en rapporter quelques clés et mieux lire avec elles notre présent. Enfin, dans une séquence plus intime, il nous fait découvrir comment, au quotidien, il s’efforce de vivre sa pensée et de penser sa vie.

Arthur Keller est essayiste, conférencier, formateur et consultant. Ses travaux portent sur les questions de transition écologique, sur les limites et les vulnérabilités des sociétés modernes, et sur les stratégies de résilience collective. Préoccupé par les problématiques liées à la sécurité globale – en matière alimentaire, énergétique, civile, socio-économique, et sanitaire – il réfléchit aux moyens de mobiliser les récits comme leviers de transformation collective. Dans l’échange à suivre, il développe sa pensée et combine des éléments de diagnostic sans concession avec des messages d’optimisme lucide.
Didier Roux est un physico-chimiste, membre de l’Académie des sciences et vice-président de La main à la pâte, une fondation lancée à l’initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique, et qui a pour objectif de développer un enseignement des sciences fondé sur l’investigation, à l’école primaire et au collège. Auparavant, il a été directeur de recherche au CNRS puis directeur de la recherche et de l’innovation de Saint-Gobain. Dans l’échange à suivre, il partage sa passion pour les sciences et l’émerveillement que procurent les découvertes, les inventions et les innovations.
Elena Scappaticci est rédactrice en chef web d’Usbek & Rica, le média qui “explore le futur”. Touche à tout, elle s’intéresse tout particulièrement aux questions liées au travail. Lorsqu’elle ne livre pas bataille à l’impérialisme des géants de la tech ou au bullshit marketing, Elena se consacre entièrement au repérage des signaux faibles qui font bouger la société. Dans l’échange à suivre, elle nous livre quelques clés pour comprendre comment les nouvelles technologies, qu’il est de plus en plus difficile de distinguer de la magie, dessinent une nouvelle humanité.
Agathe Cagé est politiste, cofondatrice et présidente du cabinet de conseil Compass label. Auparavant, elle a été conseillère de Vincent Peillon et de Benoît Hamon, et directrice adjointe de cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, au ministère de l’Education nationale. L’année dernière, elle a publié Respect, un essai dans lequel elle cherche des solutions pour réconcilier notre société morcelée par nos intérêts privés, la colère et le mépris. Dans l’échange à suivre, elle développe sa pensée et nous livre quelques clés pour combattre les inégalités et les injustices sociales.
Antoine Foucher a étudié la philosophie et les sciences politiques. En tant que directeur de cabinet de la ministre du travail, il a contribué à l’élaboration du projet de loi qui a permis d’augmenter sensiblement le nombre de places en apprentissage pour les jeunes. Aujourd’hui entrepreneur et chef d’entreprise, il anticipe dans “Le monde de l’après-Covid”, un ouvrage publié cette année, la sortie de l’ère néolibérale. Dans l’échange à suivre, il est question du retour du politique, du rôle sociétal des entreprises et de la transmission, une clé possible pour renouer avec le temps long.
Paul Jorion est un anthropologue, expert financier, essayiste, chroniqueur et professeur associé à l’Université catholique de Lille. Tour à tour fonctionnaire des Nations Unies, chercheur en intelligence artificielle, acteur du développement du trading à haute fréquence, il a également participé aux travaux du groupe de réflexion pour une économie positive, présidé par Jacques Attali. Dans son ouvrage, Comment sauver le genre humain, publié en 2020, Paul Jorion a envisagé l’extinction éventuelle de notre espèce et a passé en revue les moyens à mobiliser pour un indispensable sursaut.
Laurent Testot est journaliste scientifique, conférencier et essayiste. En France, il est l’un des rares spécialistes de l’approche historique globale, et plus spécialement de l’interaction de l’homme avec la planète sur le temps long. En 2017, il a publié un essai, “Cataclysmes”, dans lequel il propose une histoire environnementale de l’humanité. D’histoire et d’environnement, il en sera justement question dans cet entretien.
Stephan Davidshofer est enseignant, chercheur et directeur de programme au Geneva Centre for Security Policy. Expert en matière de sécurité internationale, il s’intéresse de près aux effets bénéfiques de la convivialité, y compris dans le contexte des relations internationales et du maintien de la paix. Touche-à-tout, il est également chroniqueur à la RTS, la Radio Télévision Suisse, dans l’émission dominicale, Les beaux parleurs.
Ketty Steward a plus d’une corde à son arc. Autrice, elle a publié son dernier livre de sciences-fiction, l’évangile selon Myriam, en octobre dernier. Généreuse, elle anime des ateliers d’écriture auprès de publics variés et préside le Réseau Université de la Pluralité, une association internationale qui s’intéresse aux imaginaires alternatifs du futur.Alors si comme le suggère la journaliste canadienne Naomi Klein “le changement climatique est un échec de l’imagination”, Ketty nous livre dans l’échange à suivre plusieurs clés pour apprendre justement à raconter et à écouter de nouvelles histoires à propos du monde que nous voulons créer.
Cyrus Farhangi est consultant. Il intervient auprès d’administrations publiques, d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche et d’entreprises. Ses sujets de prédilection : l’adaptation au changement climatique, la biodiversité, la valorisation des déchets, ou encore le logement social. Cyrus anime également Plans B, à la fois blog et podcast, dédiés aux questions liées aux limites écologiques et sociales à la croissance. Engagé, il investit une partie de ses deniers personnels dans l’agroécologie et l’installation de jeunes agriculteurs, sujet qui lui tient particulièrement à cœur et dont il sera question dans l’échange à suivre.
Élisabeth Ayrault a été pendant plus de 8 ans à la tête de la Compagnie Nationale du Rhône, premier producteur français d’énergie exclusivement renouvelable et concessionnaire du Rhône pour la production d’hydroélectricité, le transport fluvial et les usages agricoles. L’an dernier, elle a publié les leçons du Rhône, ouvrage dans lequel elle nous rappelle que « les fleuves sont les grands oubliés de nos réflexions politiques ». Pourtant, « ils structurent nos pays et nos paysages, ils nous abreuvent et nous nourrissent, ils nous transportent – mais ils peuvent aussi ne plus avoir assez d’eau pour nous nourrir, ou en avoir trop et nous noyer ».
Isabelle Autissier est une navigatrice française, première femme à avoir accompli un tour du monde lors d’une compétition, en 1991. Installée à La Rochelle, elle est aussi écrivain et présidente d’honneur du WWF France. Prendre le temps, inventer de multiples formes de sobriété heureuse, cultiver une relation apaisée avec les écosystèmes ; les messages que nous livre Isabelle Autissier sont enthousiasmants et ils sont à savourer : sans modération.
Dominique Bourg est philosophe, professeur honoraire à l’Université de Lausanne. Spécialiste des questions environnementales, il a publié de nombreux ouvrages sur le sujet. Engagé, il s’est présenté aux élections européennes de 2019 en France à la tête de la liste urgence écologie. Pour lui, le 24 février 2022 nous a fait entrer dans un monde d’après ; bien différent des aspirations voire des fantasmes nés de la première vague de Covid. Souvenez-vous, c’était en 2020. Préserver la démocratie, engager sans plus tarder une véritable mutation anthropologique à l’échelle globale ; dans l’échange que vous allez découvrir, Dominique Bourg esquisse des pistes et milite pour un optimisme lucide à la hauteur de celui qui fût le moteur du Conseil National de la Résistance.
Après avoir enthousiasmé les fans de rugby sur les terrains du monde entier, en club ou en équipe de France, Thierry Dusautoir s’est mué en serial entrepreneur à succès. Touche à tout, il a d’abord monté une société d’import export avant de s’engager à fond dans le monde des nouvelles technologies et du capital investissement. Mais dans ce premier épisode de remarquables, ce n’est ni de sa carrière de sportif de haut niveau, ni de sa reconversion professionnelle dont il sera question. Il s’agira plutôt de découvrir l’homme, le citoyen, le père de famille. Avec lui, vous irez à la rencontre de ses espoirs et de ses angoisses. En somme, il vous ouvre la porte de ses pensées.
fr Français
X