Source de l'illustration : em lyon business school

Q059 | Questionner un dispositif de prospective par des étudiants peut-il le faire progresser ?

Début
4 mins de lecture

La mise en œuvre d’un dispositif de prospective a nécessairement une fin en soi. Ce qui intéresse généralement les différentes parties prenantes sont les activités ainsi que les différents livrables mettant en scène les thèmes traités. En amont de ces livrables se trouvent cependant quantités d’acteurs, de discussions, de décisions qui, bien souvent et dans le cas du dispositif de prospective deftech d’armasuisse Sciences et technologies sont tout sauf démocratiques.

Jouer le rôle d’entreprise apprenante auprès d’une classe de 40 étudiants International-MBA de emlyon dans le cadre d’un cours sur les futurs durables est un joli défi. Pendant 6 jours (4 + week-end) tout gravite autour du dispositif, de sa conception à ses activités.

Mais que retirer d’une telle expérience? Pourquoi, si remise en question il y a, ne pas préférer une évaluation du dispositif par des professionnels de la branche ? Ce n’est peut-être pas immédiat, mais un dispositif prospectif est généralement unique tant par l’industrie dans lequel il se trouve que par ses parties prenantes. Si vous êtes en charge de celui-ci, personne mieux que vous-même ne connaît les choix décisionnels ayant façonné le dispositif. Vous êtes donc la personne la mieux placée, voir l’unique, qui pourra expliquer ces choix et ce sont justement ceux-ci que vous vous apprêtez à remettre en question! Quoi de mieux qu’une classe de professionnels dans leur branche pour jouer le rôle de sparring-partner ?

La structure du billet “être curieux, humble et courageux” se base sur le Ted Talk de Shankar Vedantam “You don’t actually know what your future self wants” dont je ne peux qu’encourager la visualisation.

Être curieux – Se remettre en question

Présenter le dispositif de prospective à une classe nécessite au préalable un parcours introspectif sur la genèse de celui-ci. Étape par étape, projet après projet, vous vous remémorez tous les détails, les anecdotes de façon à pouvoir expliquer, voir justifier, vos décisions. L’intérêt est ici dans l’établissement du dispositif, chose à laquelle vous ne pensez plus en permanence, car une fois la direction décidée, les autres possibilités s’évanouissent lentement laissant place aux réalisations pratiques.

Les questions des étudiants bien souvent dans un premier temps intégrant la parole “Pourquoi” forcent non seulement à trouver la réponse appropriée, mais sont un rappel aux alternatives possibles. Lors de ces échanges, par le simple jeu des questions, de nouvelles idées affleurent, de nouveaux thèmes, de nouvelles variations à des méthodologies utilisées. Ce qui est surprenant est que ce qui vous vient à l’esprit peut n’avoir aucun rapport avec la discussion en cours, mais simplement réveillé par la convergence et la diversité des échanges.

Au cours des jours vous vous rendez compte que vous êtes en fait en train de créer le narratif du dispositif. Vous le présentez, le modifiez, l’améliorez en fonction des échanges. La diversité de questions vous fournit l’opportunité de construire dans un contexte favorable, les arguments qui vous seront utiles dans vôtre environnement professionnel. Comme le dit si bien Nicolas Boileau: “Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.” Ceux-ci n’arrivant généralement pas spontanément dans le bon ordre, c’est là une possibilité unique que de s’entraîner.

Dans ces interactions, c’est vous qui travaillez le plus. Les questions font l’effet de catalyseur, mais vous apprenez principalement de vous-même !

Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais cinquante-cinq minutes à définir le problème et seulement cinq minutes à trouver la solution.

Albert Einstein

Fiction réalisée dans le cadre d’un exercice prospectif visant à construire un futur possible dans lequel un dispositif de défense Suisse pourrait être amené à évoluer.

Rester humble – profiter de la diversité

Bien que le thème de la prospective ne soit pas vraiment connu par la plupart des participants, ceux-ci sont souvent actifs dans d’autres secteurs pouvant bénéficier d’une telle posture stratégique. C’est le moment d’apprendre de vos étudiants, de vous faire éponge et surtout à vôtre tour de leur poser des questions! Quels sont les défis auxquels ils se trouvent confrontés? Ont-il, au sein de leur entreprise, un dispositif de prospective, d’anticipation, de stratégie? si oui, à quoi celui-ci ressemble-t-il? Comment fonctionne-t-il?

Profitez également des différentes cultures, des origines géographiques variées présentes dans la classe pour rendre visibles et capitaliser sur ces diversités de pensées, bref, sur ces différentes visions du… présent.

A propos de cette diversité, nous avons été surpris de constater lors d’un exercice, combien les contenus véhiculés par Hollywood étaient présents à l’échelle planétaire, alors que nous attendions une plus grande diversité de sources! Cela a permis toutefois de relever l’importance des narratifs dans les subconscients et la présence de biais potentiels alors même qu’on ne les suspecte pas. Je ne sais pas si le parallèle avec la fable de la grenouille est totalement justifié, mais l’influence suscitée par l’arme de propagation d’idéologies que peut être le cinéma restera sûrement gravée chez les membres de cette classe!

Être courageux – Un regard neuf, de nouvelles idées

Après différents ateliers, dont le dernier sur la réalisation d’expériences immersives sur de nouveaux thèmes de recherche, comment ne pas ressortir impacté, positivement s’entend, par une telle intensité d’échanges? De nouvelles idées ont vu le jour, ayant rapidement été intégrées à différentes activités du dispositif à venir. Reste maintenant à ce qu’elles fassent leur chemin.

Que ce soit sur de nouveaux thèmes à traiter, des méthodologies à optimiser ou des ateliers à adapter, cette expérience a montré que les nouvelles idées naissent souvent de la convergence surprenante de domaines, de discussions, de compétences, mais surtout de la rencontre et de l’échange entre individus (ces fameuses conversations stratégiques !).

Comment ne pas conclure avec cette jolie citation de Thomas Gauthier, résumant en quelques mot la dynamique du programme de prospective deftech:

Le programme est en équilibre instable; il se liquéfie par moment pour mieux se re-cristalliser auprès de nouveaux thèmes, avec de nouvelles méthodologies.

Thomas Gauthier

Un grand merci à toute la classe International MBA 2022-2023 pour cette expérience immersive et inoubliable!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières parutions